ArmmA déménage !

Veuillez nous retrouver en https://armma.saprat.fr. Merci de mettre à jour vos signets et d'utiliser dès à présent le nouveau site.

  • logo Ministère de la Culture et de la Communication
  • logo CNRS
  • logo Université de Poitiers
  • logo CESCM

ARMMA

ARmorial Monumental du Moyen-Âge

Afficher la recherche

Rechercher dans le site

Recherche héraldique

Poitiers (rue de la Regratterie), hôtel particulier

Un dessin à l’encre conservé à la Médiathèque de Poitiers et daté de 1826 (Poitiers, Méd. ms. 547, f. 209; Note 1856-1858, p. 198) offre un aperçu des ruines d’une maison jadis située rue de la Regratterie à Poitiers, destinés à être détruites pour faire place à un bâtiment nouveau. Comme la légende le précise, il s’agissait notamment de la porte d’une tour d’escalier placée dans la cour de la maison.

Maison rue de la Regratterie, dessin à l’encre. Poitiers, Médiathèque François Mitterrand, ms 547, f. 209.

Elle était encadrée par deux lésènes, ornées à la base et à mi-hauteur d’éléments circulaires réalisés en creux et surmontées par des chapiteaux corinthiens. Une volute était sculptée au milieu du linteau, qui était orné de moulures à profil plat. La baie était enfin surmontée par un tympan, sur lequel se dressaient, d’un côté et d’autre et au milieu, trois plinthes soutenant des vases à l’antique. Des rinceaux en relief ornaient le profil supérieur des rampants du tympan, tandis qu’une « tabula ansata » était sculptée à son milieu. Aucune inscription n’était pas visible sur cette dernière qui aurait pu porter la date de construction de l’édifice, le nom de son propriétaire ou, encore, sa devise.

En revanche, l’armoirie du propriétaire de cet hôtel particulier était encore bien visible sur le mur à côté de la tour d’escalier, sculptée sur une pierre encastrée en dessous de l’appui fragmentaire d’une fenêtre (armoirie 1). En forme de chanfrein, l’écu armorié était ornée de rubans qui, noués dans la partie supérieure du bouclier descendaient de part et d’autre de sa pointe. Même si le relevé n’est pas très précis, nous pouvons voir que trois meubles disposés en pal composaient l’armoirie.

Le relief peut être ainsi facilement identifié avec une pierre armoriée déposée dans les réserves du Musée Sainte-Croix de Poitiers.

Armoirie inconnue. Poitiers, Musée Sainte-Croix, réserves (provenant d’une maison de Poitiers, rue de la Regratterie).

Elle est rentrée dans les collections municipales avant 1856, étant elle mentionnée à cette date dans le catalogue Mauduyt des collections d’antiquité de la ville de Poitiers (Poitiers, Musée Sainte-Croix, p. 19, n. 189). Elle y est décrite comme un « écusson en pierre portant trois troncs d’arbres avec leurs racines ». Si le blasonnement suscite quelque perplexité – les arbres sembleraient être plutôt des poireaux – l’identification de la pierre ne laisse aucun doute. Malgré les recherches effectuées, l’identification de l’armoirie n’a pas été toutefois possible. En raison de sa forme et de son emplacement originaire, la pièce pourrait dater du XVIe siècle.

Auteur : Matteo Ferrari

Pour citer cet article

Matteo Ferrari, Poitiers (rue de la Regratterie), hôtel particulier, http://base-armma.edel.univ-poitiers.fr/monument/hotel-particulier-poitiers-rue-de-la-regratterie/, consulté le 29/11/2021.

 

Bibliographie sources

Poitiers, Médiathèque François Mitterrand, ms. 547, Monuments du Poitou : plans, vues, détails, inscriptions.

Poitiers, Musée Sainte-Croix, Archives, Chemise : Catalogue Mauduyt Antiquité, 1856.

Bibliographie études

« Note sur les plans, gravures, dessins relatifs au Poitou, existant à la bibliothèque impériale et à celle de Poitiers », dans Bulletin de la Société des Antiquaires de l’Ouest, 8, 1856-1858, p. 193-200.

Photographies du monument

Armoiries répertoriées dans ce monument

Hôtel particulier, Poitiers (rue de la Regratterie). Armoirie inconnue (armoirie 1)

De … à trois poireaux ( ?) de … posés en pal.

  • Attribution : Armoirie inconnue ;
  • Position : Extérieur ;
  • Étage : 1er étage ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Façade ;
  • Emplacement précis : Fenêtre ;
  • Support armorié : Appui de fenêtre ;
  • Structure actuelle de conservation : Poitiers, Musée Sainte-Croix, réserves ;
  • Technique : Relief en pierre ;
  • Période : 1500-1525 ; 1525-1550 ; 1550-1600 ;
  • Dans le monument : Poitiers (rue de la Regratterie), hôtel particulier

Recherche

Menu principal

Haut de page