ArmmA déménage !

Veuillez nous retrouver en https://armma.saprat.fr. Merci de mettre à jour vos signets et d'utiliser dès à présent le nouveau site.

  • logo Ministère de la Culture et de la Communication
  • logo CNRS
  • logo Université de Poitiers
  • logo CESCM

ARMMA

ARmorial Monumental du Moyen-Âge

Afficher la recherche

Rechercher dans le site

Recherche héraldique

Saint-Martin-l’Ars, abbaye Notre-Dame de la Réau

La pierre armoriée fut découverte dans les années 1960, lorsque « une murette obstruant à demi la piscine liturgique du chœur » dans laquelle elle avait été remployée (Eybert 1983, p. 145) fut dégagée.  De forme parallélépipédique (47 cm x 24 cm, pour 16 cm d’épaisseur), elle est ornée, sur les faces principales, de deux écus timbrés d’une crosse abbatiale posée, selon l’habitude, en pal derrière eux. L’armoirie fascée appartient à André des Herbiers (armoirie 1), dernier abbé régulier de l’abbaye augustinienne de La Réau entre 1493 et 1519 ; l’autre identifie Geoffroy III de Cluys, abbé de Charroux entre 1504 et 1520 (Eybert 1983, p. 146-147) (armoirie 2).

Borne armoriée aux armes de Geoffroy III de Cluys, abbé de Charroux.

Manifestement, la pierre avait servi de borne armoriée pour marquer les limites entre une propriété ou une terre relevant de la juridiction de l’abbaye de la Réau et une autre qui dépendait de l’abbaye de Charroux.  On ne peut actuellement déterminer le lieu où elle avait été installée où les circonstances de ses déplacements et de ses remplois successifs. L’utilisation des armoiries des deux abbés, à la place de celles des abbayes qu’ils administraient, pourrait s’expliquer par le fait qu’au début du XVIe siècle les deux institutions religieuses ne possédaient pas encore d’insigne (Eybert 1983, p. 149). D’autre part, on peut également supposer que les deux abbés étaient intervenus personnellement pour résoudre une question relative aux limites des compétences administratives de leurs institutions et que la borne reportait leurs insignes en tant que détenteurs temporaires de l’autorité sur les deux communautés religieuses.

Auteur : Matteo Ferrari

Pour citer cet article

Matteo Ferrari, Saint-Martin-l’Ars, abbaye Notre-Dame de la Réau, http://base-armma.edel.univ-poitiers.fr/monument/abbaye-notre-dame-de-la-reau-saint-martin-lars/, consulté le 29/11/2021.

 

Bibliographie études

J. Eybert, « Borne armoriée de l’abbaye de La Réau », dans Bulletin de la Societé des Antiquaires de l’Ouest et des Musées de Poitiers, 4ème série, t. 17, 2, 1983, p. 145-152.

Photographies du monument

Armoiries répertoriées dans ce monument

Saint-Martin-l’Ars, abbaye Notre-Dame de la Réau. Armoirie André des Herbiers (armoirie 1)

De (gueules) à trois fasces d'(or), posé sur une crosse.

  • Attribution : Herbiers, André des ;
  • Position : Extérieur ;
  • Support armorié : Borne ;
  • Structure actuelle de conservation : In situ ;
  • Technique : Relief en pierre ;
  • Période : 1500-1525 ;
  • Dans le monument : Saint-Martin-l'Ars, abbaye Notre-Dame de la Réau

Saint-Martin-l’Ars, abbaye Notre-Dame de la Réau. Armoirie Geoffroy III de Cluys (armoirie 2)

D'(argent) au lion d'(azur), posé sur une crosse.

  • Attribution : Cluys Geoffroy III de ;
  • Position : Extérieur ;
  • Support armorié : Borne ;
  • Structure actuelle de conservation : In situ ;
  • Technique : Relief en pierre ;
  • Période : 1500-1525 ;
  • Dans le monument : Saint-Martin-l'Ars, abbaye Notre-Dame de la Réau

Recherche

Menu principal

Haut de page