• logo Ministère de la Culture et de la Communication
  • logo CNRS
  • logo Université de Poitiers
  • logo CESCM

ARMMA

ARmorial Monumental du Moyen-Âge

Afficher la recherche

Rechercher dans le site

Recherche héraldique

Poitiers, église Notre-Dame-la-Grande (chapelle Fumé)

La septième chapelle latérale du collatéral nord de l’Église Notre-Dame-la-Grande de Poitiers, située à la hauteur du maître autel dans un emplacement donc de prestige, fut érigée par François Fumé, avocat et membre du corps de ville. En janvier-février 1514 il obtient le droit de la bâtir  sur l’emplacement jadis occupé par la chambre du trésor (Poitiers, Archives dép., G 1089, janvier-février 1514), à condition que le nouveau édifice ne gênait pas la lumière du chœur (Favreau et al. 1995, p. 19). En même temps François obtient aussi le droit de placer à son intérieur un autel, qu’il fit consacrer à François son saint homonyme, et des bancs pour lui et pour ses successeurs qui auraient également bénéficié du droit de sépulture (Crozet 1942, num. 778, p. 206).

Notre-Dame-la-Grande, chapelle Fumé, vue d’ensemble.

Comme des commanditaires des autres chapelles de l’église, suivant une pratique affirmée, François Fumé obtint aussi la permission de faire représenter ses armes et une litre funéraire dans la chapelle (ibid.; Camus, Andrault-Schmitt 2002, p. 30). Les armes pleines de la famille apparaissent au milieu de la voûte, portées littéralement en vol par un ange (armoirie 1).  Elles sont également représentées sur les culs-de-lampe qui reçoivent les nervures de la voûte sur le mur pignon nord (armoiries 6-7). Les armes des Fumé sont  enfin sculptées et peintes à l’entrée de la chapelle, de manière à marquer l’espace et à en identifier immédiatement les propriétaires, détenteurs des droits de sépulture.

Notre-Dame-la-Grande, chapelle Fumé, arc d’entrée, pilier gauche, écus aux armes Fumé et Fumé-Herbert.

À cet endroit, toutefois, les armes pleines de la famille (armoiries 2, 4) sont alternées à une armoirie écartelée Fumé-Herbert (armoiries 1, 3). Fils de Pierre et d’Hilaire Herbert, François pourrait avoir décidé d’exposer cet écu à l’entrée de sa chapelle (et dans l’emplacement le plus visible !) dans le but d’anoblir son lignage par le biais de la représentation du lignage maternel, étant les Herbert parmi les familles éminentes de la bourgeoisie poitevine.

Auteur : Matteo Ferrari

Pour citer cet article

Matteo Ferrari, Poitiers, église Notre-Dame-la-Grande (chapelle Fumé), http://base-armma.edel.univ-poitiers.fr/monument/poitiers-eglise-notre-dame-la-grande-chapelle-fume/, consulté le 24/11/2017.

 

Bibliographie sources

Poitiers, Archives départementales de la Vienne, G 1089, janvier-février 1514.

R. Crozet, Textes et documents relatifs à l’histoire des arts en Poitou (Moyen âge – Début de la Renaissance), Poitiers 1942.

Bibliographie études

R. Favreau, « Histoire », dans Hôtel Fumé. La restauration de 1995, Poitiers 1995, p. 15-20.

Cl. Andrault-Schmitt, M.-Th. Camus, Notre-Dame-la-Grande de Poitiers. L’œuvre romane, Poitiers 2002.

Photographies du monument

Armoiries répertoriées dans ce monument

Eglise Notre-Dame-la-Grande (chapelle Fumé), Poitiers. Armoirie Fumé (armoirie 1)

D’argent, à six losanges de sable.

Tenant : un ange.

  • Attribution : Fumé, famille ; Fumé, François ;
  • Position : Intérieur ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Chapelle latérale nord ;
  • Emplacement précis : Voûte ;
  • Support armorié : Maquarnas ;
  • Structure actuelle de conservation : In situ ;
  • Technique : Peinture murale ; Sculpture en pierre ;
  • Période : 1500-1525 ;
  • Dans le monument : Poitiers, église Notre-Dame-la-Grande (chapelle Fumé)

Eglise Notre-Dame-la-Grande (chapelle Fumé), Poitiers. Armoirie Fumé-Herbert (armoirie 2)

Écartelé : au 1 et 3 d'(argent) à six losanges de sable ; au 2 et 4 de gueules à trois besants d'(argent ou or) au chef d'(argent) chargé de trois hures de sanglier de (sable).

Eglise Notre-Dame-la-Grande (chapelle Fumé), Poitiers. Armoirie Fumé-Herbert (armoirie 4)

Écartelé : au 1 et 3 d'(argent) à six losanges de sable ; au 2 et 4 de gueules à trois besants d'(argent ou or) au chef d'(argent) chargé de trois hures de sanglier de (sable).

Recherche

Menu principal

Haut de page