• logo Ministère de la Culture et de la Communication
  • logo CNRS
  • logo Université de Poitiers
  • logo CESCM

ARMMA

ARmorial Monumental du Moyen-Âge

Afficher la recherche

Rechercher dans le site

Recherche héraldique

Mériel, abbaye Notre-Dame du Val (chapitre, sépultures)

Couvent

Le complexe abbatial de Notre-Dame du Val fut un lieu de sépulture assez prisé à partir de la seconde moitié du XIIIe siècle. Par-delà le cimetière précédant la façade de l’église, de nombreux tombeaux et plates-tombes, souvent armoriés, parsemaient le sol de l’église, des galléries du cloître et de la salle capitulaire. Elles scellaient les sépultures des abbés et d’autres notables de la région qui avaient acquis le droit de sépulture en raison de leurs actions en faveur de l’institution. Les travaux réalisés dans le complexe monastique au XVIIe siècle et les destructions provoquées par la Révolution et la vente successive des bâtiments comme biens nationaux ont fait disparaître presque l’intégralité de ces œuvres. Grace aux sources indirectes nous pouvons toutefois connaître quels tombeaux étaient encore conservés dans l’abbatiale et dans les bâtiments annexes au XVIIe-XVIIIe siècle et quel était leur emplacement.

Transférés sur un plan (très schématique et sommaire), ces informations nous permettent d’apprécier les efforts accomplis par certaines familles afin de réunir les sépultures de leurs membres au même endroit. Comme dans une sorte de théâtre héraldique, les armoiries reproduites sur les tombeaux permettaient ainsi aux lignages de s’imposer visuellement dans l’espace sacré et de s’en approprier de manière symbolique. Plusieurs tombeaux de la famille Villiers et de celle de l’Isle-Adam étaient ainsi réunis dans la salle capitulaire. Il est toutefois possible qu’une partie d’entre eux ait été transférée à cet endroit seulement au début du XVIIe siècle, quand l’abbé Henri de Gondi (élu en 1606) fit rehausser le sol de la salle du chapitre utilisant « plusieurs tombes qu’il retira de différents endroits, mais principalement de la vieille église » (Jean de Saint-Eustache, cité par Foucher 1998, p. 104).

Plate-tombe d’Adèle de l’Isle-Adam. Mériel, abbaye Notre-Dame du Val, chapitre (Gaignières, © Collecta).

 

D’après les sources à notre disposition, parmi les membres de la ligné de l’Isle-Adam/Villiers de l’Isle-Adam, Adèle de l’Isle-Adam († 1275) était enterré dans le chapitre de l’abbaye, dont il avait été parmi les premiers bienfaiteurs (armoirie 25) (Gaignières, BnF, Res. PE-1C-FOL, fol. 76 : Collecta). Comme il était fréquent à l’époque, la plate-tombe du chevalier présentait le défunt en armure portant sa panoplie de guerre au complet : l’épée, la cotte de maille, le grand bouclier aux armes de sa famille (armoirie 25a). Les armes du défunt figuraient aussi sur les ailettes qui en protégeaient les épaules (armoiries 25b-c). Sur le côté gauche de la salle se trouvait la plate-tombe de Jeanne de Villiers, femme de Gasse de l’Isle († 1304) (Gaignières, BnF, Res. PE-5-FOL, fol. 80 : Collecta) (armoirie 26). Habillée d’un manteau fourré de vair, signe de sa noblesse, la dame est accompagnée par deux écussons, placés d’un côté et d’autre de sa tête : l’un était aux armes de son mari, à dextre (armoirie 26a), l’autre à celles de son père, à senestre (armoirie 26b). Elle aurait été accompagnée par la plate tombe d’Adam de l’Isle-Adam (Foucher 1989, p. 50), évêque d’Evreux († 1327), qui d’autres sources placent pourtant dans le chœur de l’église, en bas du sanctuaire et du côté de l’évangile (Gaignières, BnF, Res. PE-5-FOL, fol. 85 : Collecta). Vêtu des habits sacerdotaux, il est accompagné par une crosse et une mitre (signes de sa fonction). Un écusson aux armes de sa famille surplombe sa tête (armoirie 27).

Il parait qu’Ansel de l’Isle-Adam, mort en 1285 pendant l’expédition de Philippe III en Aragon, était à l’origine lui aussi enterré dans le chapitre (Foucher 1989, p. 49), même si Gaignières en vit le tombeau au milieu du chœur de l’église (BnF, Res. PE-5-FOL, fol. 77 : Collecta). Seigneur de Boury, il est représenté en tenue de chevalier : les armes de la famille, brisées par un lambel de cinq pendants, ornent deux écussons placés d’un côté et d’autre de la tête du défunt (armoiries 29a-b), son bouclier (armoirie 29c) et sa cotte d’armes (armoirie 29d) (on notera les trois merlettes posées en pal pour les rendre visibles). Une riche bordure héraldique encadrait enfin les portraits de Gasse de l’Isle-Adam († 1345) et de sa femme, Éléonore de Villiers († 1380), dans la plate-tombe qui fut par la suite transportée (Foucher 1989, p. 49) dans le chœur de l’église (Gaignières, BnF, Res. PE-5-FOL, fol. 84 : Collecta). A dextre, insérés dans des médaillons, trois écussons portaient les armes des De l’Isle-Adam (armoiries 30a, c, e), alors qu’à senestre figuraient trois écus aux armes mi-parties De l’Isle-Adam-Villiers (armoiries 30b, d, f). Gasse de l’Isle-Adam porte une cotte d’armes ornée de son armoirie (armoirie 30g).

Plate-tombe de Gasse de l’Isle-Adam et Éléonore de Villiers. Mériel, abbaye Notre-Dame du Val, chapitre (Gaignières,© Collecta).

Les dalles funéraires d’autres personnages figuraient dans la salle capitulaire. C’est le cas de la plate-tombe de Regnault de Gaillonnet († 1412), seigneur de Gadencourt, nommé panetier du roi en 1386 (Jean des Ursins cité par Hérard 1901, p. 103) (armoirie 24) (Gaignières, BnF, Res. PE-1C-FOL, fol. 132 : Collecta). La dalle, par la suite déplacée au milieu du sanctuaire (« vis-à-vis le milieu de l’autel » : Lebeuf 1755, p. 212) comme onze autres tombeaux provenant d’autres endroits de l’abbaye, le montrait habillé de son armure, encadré par une arcade peuplée, sur les deux piliers, par des statuettes dans des niches. Les armes du défunt étaient représentées sur sa cotte d’armes (armoirie 24c) et sur deux écussons posés d’un côté et d’autre de sa tête (armoiries 24a-b) (des fragments du tombeau ont été récupérés dans les décombres de l’édifice au XIXe siècle – Hérard 1901, p. 89 et 101 ; Guilhermy 1875, p. 385 – et sont aujourd’hui déposés à Mours près des Pères Blancs : Foucher 1989, p. 27). La plate-tombe de Marguerite de Marfontaine, femme de Jean de Chambly, était placée à l’entrée du chapitre (Gaignières, BnF, Res. PE-5-FOL, fol. 86.2 : Collecta). Elle ne présentait plus d’éléments héraldiques déjà à la fin du XVIIe siècle, à l’exception éventuellement des fleurs de lys qui en parsemaient le fond : probablement réalisés dans un autre matériel et encastrés dans la dalle, les deux écussons placés d’un côté et d’autre de la tête de la défunte avaient été déjà perdus quand François-Roger de Gaignière fit reproduire l’œuvre (Gaignières, BnF, Res. PE-5-FOL, fol. 79 : Collecta) (armoiries 28a-b).

Auteur : Matteo Ferrari

Pour citer cet article

Matteo Ferrari, Mériel, abbaye Notre-Dame du Val (chapitre, sépultures), http://base-armma.edel.univ-poitiers.fr/monument/meriel-abbaye-notre-dame-du-val-couvent/, consulté le 27/03/2019.

 

Bibliographie études

Foucher, Serge, L’abbaye du Val à Mériel et ses tombeaux disparus, Paris 1989.

Foucher, Serge, Notre-Dame du Val : abbaye cistercienne en Val-d’Oise, Cergy-Pontoise 1998.

Guilhermy, Ferdinand de, Inscription de la France du Ve au XVIIIe, t. 2. Ancien diocèse de Paris, Paris 1875.

Hérard, Pierre-Louis, Recherches archéologiques sur les abbayes de l’ancien diocèse de Paris, III. Notre-Dame-du-Val, Paris 1853 (nouvelle éd. Id., Recherches archéologiques sur les abbayes de l’ancien diocèse de Paris, Paris 1901, p. 75-122).

Photographies du monument

Armoiries répertoriées dans ce monument

Abbaye Notre-Dame du Val (chapitre, sépultures), Mériel. Armoirie Regnault de Gaillnnet (armoirie 24a-b)

De … au sautoir de …, à la bordure de …

  • Attribution : Gaillonnet, Regnault de ;
  • Position : Intérieur ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Salle capitulaire ;
  • Emplacement précis : Sol ;
  • Support armorié : Monument funéraire ; Plate-tombe ;
  • Structure actuelle de conservation : Mours, Pères Blancs ;
  • Technique : Relief en pierre ;
  • Période : 1400-1425 ;
  • Dans le monument : Mériel, abbaye Notre-Dame du Val (chapitre, sépultures)

Abbaye Notre-Dame du Val (chapitre, sépultures), Mériel. Armoirie Regnault de Gaillnnet (armoirie 24c)

De … au sautoir de …, à la bordure de …

  • Attribution : Gaillonnet, Regnault de ;
  • Position : Intérieur ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Salle capitulaire ;
  • Emplacement précis : Sol ;
  • Support armorié : Monument funéraire ; Plate-tombe ;
  • Structure actuelle de conservation : Mours, Pères Blancs ;
  • Technique : Relief en pierre ;
  • Période : 1400-1425 ;
  • Dans le monument : Mériel, abbaye Notre-Dame du Val (chapitre, sépultures)

Abbaye Notre-Dame du Val (chapitre, sépultures), Mériel. Armoirie Adèle de l’Isle-Adam (armoirie 25a)

De (gueules) à la fasce d’(argent) accompagnée de sept merlettes d’(argent), disposées quatre en chef et trois en pointe.

  • Attribution : De l'Isle-Adam, Adèle ;
  • Position : Intérieur ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Salle capitulaire ;
  • Emplacement précis : Sol ;
  • Support armorié : Monument funéraire ; Plate-tombe ;
  • Structure actuelle de conservation : Disparue ;
  • Technique : Relief en pierre ;
  • Période : 1275-1300 ;
  • Dans le monument : Mériel, abbaye Notre-Dame du Val (chapitre, sépultures)

Abbaye Notre-Dame du Val (chapitre, sépultures), Mériel. Armoirie Adèle de l’Isle-Adam (armoirie 25b-c)

De (gueules) à la fasce d’(argent) accompagnée de sept merlettes d’(argent), disposées quatre en chef et trois en pointe.

  • Attribution : De l'Isle-Adam, Adèle ;
  • Position : Intérieur ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Salle capitulaire ;
  • Emplacement précis : Sol ;
  • Support armorié : Monument funéraire ; Plate-tombe ;
  • Structure actuelle de conservation : Disparue ;
  • Technique : Relief en pierre ;
  • Période : 1275-1300 ;
  • Dans le monument : Mériel, abbaye Notre-Dame du Val (chapitre, sépultures)

Abbaye Notre-Dame du Val (chapitre, sépultures), Mériel. Armoirie De l’Isle-Adam (armoirie 26a)

De (gueules) à la fasce d’(argent) accompagnée de sept merlettes d’(argent), disposées quatre en chef et trois en pointe.

  • Attribution : De l'Isle-Adam, Jeanne ; L'Isle-Adam ;
  • Position : Intérieur ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Salle capitulaire ;
  • Emplacement précis : Sol ;
  • Support armorié : Monument funéraire ; Plate-tombe ;
  • Structure actuelle de conservation : Disparue ;
  • Technique : Relief en pierre ;
  • Période : 1300-1325 ;
  • Dans le monument : Mériel, abbaye Notre-Dame du Val (chapitre, sépultures)

Abbaye Notre-Dame du Val (chapitre, sépultures), Mériel. Armoirie Villiers (armoirie 26b)

D’(or), au chef d’(azur), chargé d’un dextrochère, revêtu d’un manipule d’hermines, brochant sur le tout.

  • Attribution : De l'Isle-Adam, Jeanne ; Villiers ;
  • Position : Intérieur ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Salle capitulaire ;
  • Emplacement précis : Sol ;
  • Support armorié : Monument funéraire ; Plate-tombe ;
  • Structure actuelle de conservation : Disparue ;
  • Technique : Relief en pierre ;
  • Période : 1300-1325 ;
  • Dans le monument : Mériel, abbaye Notre-Dame du Val (chapitre, sépultures)

Abbaye Notre-Dame du Val (chapitre, sépultures), Mériel. Armoirie Adam de l’Isle-Adam (armoirie 27)

De (gueules) à la fasce d’(argent) accompagnée de sept merlettes d’(argent), disposées quatre en chef et trois en pointe.

  • Attribution : De l'Isle-Adam, Adam ;
  • Position : Intérieur ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Salle capitulaire ;
  • Emplacement précis : Sol ;
  • Support armorié : Monument funéraire ; Plate-tombe ;
  • Structure actuelle de conservation : Disparue ;
  • Technique : Relief en pierre ;
  • Période : 1325-1350 ;
  • Dans le monument : Mériel, abbaye Notre-Dame du Val (chapitre, sépultures)

Abbaye Notre-Dame du Val (chapitre, sépultures), Mériel. Armoirie perdue (armoirie 28a-b)

Armoirie perdue.

  • Attribution : Armoirie perdue ;
  • Position : Intérieur ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Salle capitulaire ;
  • Emplacement précis : Sol ;
  • Support armorié : Monument funéraire ; Plate-tombe ;
  • Structure actuelle de conservation : Disparue ;
  • Technique : Relief en pierre ;
  • Période : 1300-1325 ;
  • Dans le monument : Mériel, abbaye Notre-Dame du Val (chapitre, sépultures)

Abbaye Notre-Dame du Val (chapitre, sépultures), Mériel. Armoirie Ansel de l’Isle-Adam (armoirie 29a-b)

De (gueules) à la fasce d’(argent) accompagnée de sept merlettes d’(argent), disposées quatre en chef et trois en pointe, à un lambel d’(azur) de cinq pendants brochant.

  • Attribution : De l'Isle-Adam, Ansel ;
  • Position : Intérieur ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Salle capitulaire ;
  • Emplacement précis : Sol ;
  • Support armorié : Monument funéraire ; Plate-tombe ;
  • Structure actuelle de conservation : Disparue ;
  • Technique : Relief en pierre ;
  • Période : 1275-1300 ;
  • Dans le monument : Mériel, abbaye Notre-Dame du Val (chapitre, sépultures)

Abbaye Notre-Dame du Val (chapitre, sépultures), Mériel. Armoirie Ansel de l’Isle-Adam (armoirie 29c)

De (gueules) à la fasce d’(argent) accompagnée de sept merlettes d’(argent), disposées quatre en chef et trois en pointe, à un lambel d’(azur) de cinq pendants brochant.

  • Attribution : De l'Isle-Adam, Ansel ;
  • Position : Intérieur ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Salle capitulaire ;
  • Emplacement précis : Sol ;
  • Support armorié : Monument funéraire ; Plate-tombe ;
  • Structure actuelle de conservation : Disparue ;
  • Technique : Relief en pierre ;
  • Période : 1275-1300 ;
  • Dans le monument : Mériel, abbaye Notre-Dame du Val (chapitre, sépultures)

Abbaye Notre-Dame du Val (chapitre, sépultures), Mériel. Armoirie Ansel de l’Isle-Adam (armoirie 29d)

De (gueules) à la fasce d’(argent) accompagnée de sept merlettes d’(argent), disposées quatre en chef et trois en pointe, à un lambel d’(azur) de cinq pendants brochant (cotte d’armes).

  • Attribution : De l'Isle-Adam, Ansel ;
  • Position : Intérieur ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Salle capitulaire ;
  • Emplacement précis : Sol ;
  • Support armorié : Monument funéraire ; Plate-tombe ;
  • Structure actuelle de conservation : Disparue ;
  • Technique : Relief en pierre ;
  • Période : 1275-1300 ;
  • Dans le monument : Mériel, abbaye Notre-Dame du Val (chapitre, sépultures)

Abbaye Notre-Dame du Val (chapitre, sépultures), Mériel. Armoirie Gasse de l’Isle-Adam (armoiries 30a, c, e)

De (gueules) à la fasce d’(argent) accompagnée de sept merlettes d’(argent), disposées quatre en chef et trois en pointe.

  • Attribution : De l'Isle-Adam, Gasse ;
  • Position : Intérieur ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Salle capitulaire ;
  • Emplacement précis : Sol ;
  • Support armorié : Monument funéraire ; Plate-tombe ;
  • Structure actuelle de conservation : Disparue ;
  • Technique : Relief en pierre ;
  • Période : 1325-1350 ;
  • Dans le monument : Mériel, abbaye Notre-Dame du Val (chapitre, sépultures)

Abbaye Notre-Dame du Val (chapitre, sépultures), Mériel. Armoirie Éléonore de Villiers (armoirie 30b, d, f)

Mi-parti, au premier de (gueules) à la fasce d’(argent) accompagnée de sept merlettes d’(argent), disposées quatre en chef et trois en pointe (L’Isle-Adam) ; au deuxième d’(or), au chef d’(azur), chargé d’un dextrochère, revêtu d’un manipule d’hermines, brochant sur le tout (Villiers).

  • Attribution : Villiers, Éléonore de ;
  • Position : Intérieur ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Salle capitulaire ;
  • Emplacement précis : Sol ;
  • Support armorié : Monument funéraire ; Plate-tombe ;
  • Structure actuelle de conservation : Disparue ;
  • Technique : Relief en pierre ;
  • Période : 1325-1350 ;
  • Dans le monument : Mériel, abbaye Notre-Dame du Val (chapitre, sépultures)

Abbaye Notre-Dame du Val (chapitre, sépultures), Mériel. Armoirie Gasse de l’Isle-Adam (armoirie 30g)

De (gueules) à la fasce d’(argent) accompagnée de sept merlettes d’(argent), disposées quatre en chef et trois en pointe (cotte d’armes).

  • Attribution : De l'Isle-Adam, Gasse ;
  • Position : Intérieur ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Salle capitulaire ;
  • Emplacement précis : Sol ;
  • Support armorié : Monument funéraire ; Plate-tombe ;
  • Structure actuelle de conservation : Disparue ;
  • Technique : Relief en pierre ;
  • Période : 1325-1350 ;
  • Dans le monument : Mériel, abbaye Notre-Dame du Val (chapitre, sépultures)

Recherche

Menu principal

Haut de page