• logo Ministère de la Culture et de la Communication
  • logo CNRS
  • logo Université de Poitiers
  • logo CESCM

ARMMA

ARmorial Monumental du Moyen-Âge

Afficher la recherche

Rechercher dans le site

Recherche héraldique

Anché, château de Villenon (portail)

Le château de Villenon, fief relevant du château de Marigny-Chêmerault (Durand, Andrault 1995, p. 312), a été construit en haut du coteau opposé au village de Voulon sur les restes d’un villa romaine (Auber 1841, p. 436-439). La partie la plus ancienne de ce petit manoir daterait du XVe siècle, comme l’indiquent quelques baies du logis (Durand, Andrault 1995, p. 312). Ce dernier se trouve au fond d’une large cour délimitée par des bâtiments à caractère agricole et fermée au sud par un mur de clôture, dans lequel s’ouvrent un large portail et une porte piétonne.

Chateau de Villenon (Anché), portail, armoirie des De la Beraudière (armoirie 1)

Chateau de Villenon (Anché), portail, armoirie des De la Béraudière

Un écusson armorié a été sculpté en saillie au milieu de l’accolade qui encadre le portail, dont le profil externe est orné de larges feuilles et, aux deux extrémités de deux animaux d’identification incertaine (un loup à droite ?). Déjà daté du XVe siècle (Auber 1841, p. 434), cet ouvrage sera plus correctement reconduit au XVIe siècle, grâce à l’identification de l’armoirie qui le charge. L’écusson est très abîmé mais encore partiellement lisible, aussi grâce à une gravure reproduite dans l’ouvrage de P.-A. Brouillet (Brouillet 1865, pl. 22). L’écu écartelé porte, au premier et quatrième quartier, une croix alésée et fourchée de trois pièces et, aux quartiers deux et trois, une aigle bicéphale couronnée (armoirie 1).

On y reconnaît les armes de la famille de la Béraudière (Durand, Andrault 1995, p. 312 ; Le patrimoine des Communes 2002, p. 220), qui détint le fief de la première moitié du XVIe siècle (Beauchet-Filleau 1891, I, p. 446). Elles pourraient appartenir à Philippe de la Béraudière, premier seigneur de Villenon, marié vers 1530 à Françoise de Vivonne, et encore vivant en 1548, ou à son fils François, marié en 1570 avec Adrienne Frotier. La couronne qui surmonte l’écu pourrait faire allusion à la nouvelle seigneurie ou, plutôt, servir de marque de noblesse adoptée sans aucun droit spécifique.

Auteur : Matteo Ferrari

Pour citer cet article

Matteo Ferrari, Anché, château de Villenon (portail), http://base-armma.edel.univ-poitiers.fr/monument/chateau-de-villenon-anche-portail/, consulté le 17/09/2019.

 

Bibliographie études

Armorial général ou registres de la noblesse de France, III-1, Paris 1752.

Ch.-A. Auber, « Rapport sur les fouilles de Villenon, près Vivône », dans Bulletin de la Société des Antiquaires de l’Ouest, 1841, p. 433-443.

P.-A. Brouillet, Indicateur archéologique de l’arrondissement de Civray. Canton de Couhé-Vérac, Civray 1865.

Béraudiére. Notice, Nantes 1867.

H. Beauchet-Filleau, Dictionnaire historique et généalogique des familles du Poitou, t. 1, Poitiers 1891.

P. Durand, J.-P. Andrault (sous la dir.), Châteaux, manoirs et logis. La Vienne, Prahecq 1995.

Le patrimoine des communes de la Vienne, sous la dir. de A. Guihéneuc, R. Toulouse, Paris 2002.

Photographies du monument

Armoiries répertoriées dans ce monument

Château de Villenon (Anché), portail. Armoirie De la Beraudière (armoirie 1)

Écartelée: 1 et 4, d'(or) à l’aigle à bicéphale de (gueules), couronnée de (sinople); 2 et 3, d'(azur) à la croix d'(argent) alésée et fourchée de trois pièces, surmonté d’une couronne.

  • Attribution : De la Béraudière, famille ;
  • Position : Extérieur ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Mur d'enceinte ;
  • Emplacement précis : Portail ;
  • Support armorié : Accolade ;
  • Structure actuelle de conservation : In situ ;
  • Technique : Sculpture en pierre ;
  • Période : 1525-1550 ; 1550-1600 ;
  • Dans le monument : Anché, château de Villenon (portail)

Recherche

Menu principal

Haut de page